Rechercher

ROUES FLATFACE DUAL DUROMETER REVIEW

Dans la famille des trucs qu'on m'a demandé de tester 50 fois, je demande les roues dual durometer de chez Flatface. À vrai dire, pas besoin de trop me forcer, je suis un gros fanboy de Mike. Coucou Mike.



On ne va pas perdre de temps en présentant la marque aux doubles F, puisque si on en est là à regarder des roues de Fb à 50€, c'est en grande partie grâce à elle. De plus, je l'ai déjà fait dans cette vidéo ! Après avoir d'abord commercialisé du grip, des boards, puis des roues, Mike Schneider va finalement rencontrer le succès avec celles-ci.


C'est en forgeant qu'on devient forgeron, un dicton qui s'applique aussi à la fabrication de petites roues. Même si ça évoque un truc un peu moins épique que l'épée d'un viking.

Et Mike forge des roues dans son sous-sol depuis presque 15 ans. On peut dire, sans prendre de risque, qu'il maitrise son sujet. Du moins, à part Martin Winkler, personne ne peut prétendre avoir autant d'expérience dans le domaine. Et à l'instar du pionnier allemand, Mike était lui aussi en quête de la roue parfaite. Du coup c'est parti en vrille, il a voulu satisfaire tout le monde.


Rien que dans la gamme Dual Durometer, il y a quelque chose comme 20 références différentes ! Le "dual" dans le nom c'est pas pour les roulements, c'est pour "double-densité". Donc là, faut bien comprendre un truc : chaque couleur correspond a une densité différente. Et l'ami Mike a cherché tous les combos les plus intéressants autour de ce concept.


On se retrouve face à des choix cornéliens, beaucoup de possibilités différentes. Et avec le tarif, faut pas se rater. Du coup acheter ces roues ça coûte cher, et ça prend en plus du temps. Celui de lire TOUTES les descriptions. Merci Mike...


Après 15 jours de lecture, j'ai choisi les turquoise/black pour profiter de la faible densité du polymère turquoise au niveau du noyau et de la dureté du polymère noir à l'extérieur. Avec l'idée d'obtenir des sensations smooth, type roues en gomme, mais sans la trop forte accroche de celle-ci. Une bonne durabilité. Et pourquoi pas, du SQUEAAAAK! en bonus.


Et c'est exactement le résultat que j'ai obtenu. Jusqu'ici je n'ai jamais rien testé de comparable à ces roues, et les sensations qu'elles procurent sont vraiment étonnantes tant la combinaison joue sur les extrêmes opposés. Le shape quant à lui convient parfaitement à mes attentes avec un diamètre intermédiaire, entre des street classic et des mini wheels, et une bonne surface de contact. Légères mais pas trop, roulantes et polyvalentes. Un équilibrage exemplaire. Et d'ailleurs je les utilise dans cette vidéo.



Je l'ai dit en introduction, j'aime Flatface. Pour mille et une bonnes raisons. Mais attention, ici pas de sentiments lorsque je teste un produit.

Je mets toujours un point d'honneur à rester objectif, factuel, lors de mes reviews. Pour proposer les plus honest des honest review. Ces roues m'ont tout simplement impressionné par l'ingéniosité et l'exécution de leur concept. L'innovation est bien là, et elle a un prix, ça c'est sûr aussi. Mais quoi qu'il en soit, même si avec ce tarif je ne pourrais pas m'amuser à les collectionner à moins de braquer une banque...Je vais quand même y penser, je trouverais bien un curb à côté du parloir.


Je vais, tout simplement, conclure ce test avec une photo. Mon setup de tous les jours, celui dont je ne peut pas me passer.


MAIN SETUP

Board - Flatface G15 | Trucks - Blackriver 34mm | Wheels - Flatface Dual Durometer turkoise/black | Bushings - OG Solar Tuning | Tape - Black Velvet




Posts récents

Voir tout